Espace Membres
Menu Fermer

Événements

ROAR

Chaque année en automne, la Fédération des Récupérathèques organise les Rencontres Officielles des Récupérathèques (ROAR). Cette rencontre se déroule dans un lieu accueillant une Récupérathèque afin de lui donner de l’élan.

Objectifs :

  • Échanger dans une ambiance ludique, créer du lien et s’enrichir personnellement.
  • Créer un véritable réseau entre toutes les Récupérathèques, en rencontrant des porteurs de projets qui partagent les mêmes valeurs (le développement soutenable et sa diffusion par la sensibilisation, l’expérimentation et l’innovation, et la solidarité).
  • Partager son expérience afin que les différentes initiatives s’enrichissent mutuellement, afin de se pérenniser.
  • Cibler les besoins des Récupérathèques pour la création de nouveaux outils.
  • Faire évoluer sa Récupérathèque grâce à une nouvelle thématique explorée chaque année lors de la rencontre.

Fin octobre 2018, l’École Supérieure d’Art et Design de Saint-Étienne, la Pré-Fabrique et la FABuleuse Cantine ont accueilli la première Rencontre Officielle Annuelle des Récupérathèques qui a réuni plus de 30 étudiants issus de 7 écoles de création différentes de France et de Belgique :

ISDA Toulouse, La Dent Creuse
HEAR Strasbourg, La Pioche
Erg Bruxelles, La Boîte à Gants ou BàG
ENSBA Lyon, La Récupérathèque des Beaux-Arts de Lyon
ENSCI Paris, La MAlle

ESAD Saint-Etienne, l’Aubenne
EESAB Rennes (récupérathèque en construction)
TALM Angers (récupérathèque en construction)

L’objectif de cette première rencontre fut de dessiner collectivement à quoi pourrait ressembler la Fédération des Récupérathèques à court et long terme.

Chaque projet a eu l’occasion de présenter ses particularités et nous avons pu  travailler en différents groupes sur le fonctionnement idéal d’une Récupérathèque et de la Fédération. Nous avons également eu l’honneur d’assister à une conférence de Baptiste Menu sur le « Design Symbiotique » dans l’atelier de son collectif Opensources. En outre, nous avons également eu l’intervention de promoteurs du Lien, la monnaie locale de Saint Etienne, nous avons pu en apprendre un peu plus sur les spécificités qu’implique une monnaie locale. Et enfin, tout au long de la rencontre nous avons pu profiter d’excellents repas à base d’invendus concoctés par La FABuleuse Cantine.

Nous avions choisi l’ESAD Saint-Etienne comme premier lieu pour cette rencontre, car une équipe sur-motivée d’étudiants voulait monter une Récupérathèque rapidement. Aujourd’hui c’est chose faite, l’Aubenne est née et ne cesse d’évoluer et de s’agrandir !

Fin octobre 2019, l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon et la Maison de l’Écologie ont accueilli la deuxième Rencontre Officielle Annuelle des Récupérathèques qui a réuni plus de 50 étudiants issus de 13 écoles de création différentes de France et de Belgique.

Créer un cadre propice pour fédérer et créer du lien était notre premier objectif pour cette ROAR. Le programme a répondu à cette promesse à travers la diversité des formes données aux différents moments formels ou informels qui ont pu générer une réelle richesse dans les échanges et le partage des connaissances.

La transmission des savoirs était aussi un des objectifs concrétisés par des temps de paroles dédiés au partage des expériences mais aussi par la mise en place d’ateliers, notamment autour de la question phare de cette ROAR : “l’intelligence collective”. D’autres formes de propositions servaient cette envie, comme des conférences autour de la question de l’Économie Sociale et Solidaire dans le domaine du réemploi et de la création, ou bien avec des apports plus scientifiques autour de la question de l’épuisement des ressources. Et bien sûr, en lien avec le domaine de recherche des étudiants, la présentation du travail artistique par les artistes eux-mêmes, s’ajoutait à la richesse de ce programme.

Les moments de présentation et de témoignages des différentes Récupérathèques, nous ont permis d’évaluer et de cibler les besoins des Récupérathèques pour penser de nouveaux outils afin de les accompagner au mieux.

Pour cette édition 2019, nous tenons à remercier chaleureusement : 

  • Nos donateurs qui nous ont permis de financer une belle partie de la restauration des étudiants.
  •  Les étudiants bénévoles qui ont cuisinés, préparé chaque repas et hébergés les étudiants.
  • L’ENSBA Lyon pour son accueil et le repas offert 
  • La Maison de l’Écologie pour le prêt des locaux.
  • La Brasserie du Pilat en tant que Mécène
  • Les intervenants : Guillaume Poignon des Ateliers Emmaüs, Caroline Gomas de Récup & Gamelles, Stéphane Pagano, Florestan Groult, Claire Daudin, Cédric Esturillo, Charolotte Denamur.
  • Joanne Boachon de Mineka pour le partage généreux lors de sa conférence. 
  • Le Ministère de la Culture pour son soutien financier 
  • Et nos bénévoles qui ont couvert l’évènement, Settar Ozdemir en tant que Photographe et Anna Giron en tant que Community Manager, et merci à Samuel Mecklenburg et Martin Alaya pour les photographies spontanées.

Livret de la Rencontre

Fin octobre 2021, l’ENSAV La Cambre à Bruxelles et SuperFaktur, leur Récupérathèque, ont accueilli la troisième Rencontre Officielle Annuelle des Récupérathèques dans le magnifique cadre de son Abbaye. Cette Rencontre a réuni plus de 60 étudiant.e.s issu.e.s de 18 écoles de création différentes de France, de Belgique et des Pays Bas.

Riche de l’expérience des deux premières Rencontres, et grâce à l’année et demie de préparation (report d’une année dû au Covid), le programme établi en amont s’est avéré idéalement équilibré. L’alternance de temps pratiques (Ateliers ÉcoConstruction), d’autres, plus réflexifs (Ateliers des Récupérathèques, conférences, AG, etc.) et d’autres, informels (jeux brise-glace, soirées, drink de bienvenue, repas, etc.) a permis le nouage de relations et des échanges fructueux pour l’avenir de la Fédération.
Par l’inscription de cette 3e édition de la ROAR à Bruxelles, ville engagée écologiquement, nous désirions mettre en lumière de nombreux acteurs locaux et permettre leur rencontre. Ainsi, dans le secteur du réemploi, nous avons organisé des visites chez Rotor et Gilbard.

In Limbo, la Souplothèque et Gilbard sont venus sur place pour animer un atelier et participer à une table ronde. D’autres acteurs (Collectiv-a et Repair Together) nous ont rejoints pour faciliter plusieurs Ateliers des Récupérathèques. Ces derniers furent l’occasion de se saisir de problématiques rencontrées dans les Récupérathèques, et d’imaginer des outils utiles et généralisables pour toutes.

La grande vocation d’une ROAR consiste à rassembler l’ensemble des Récupérathèques. Suite à l’adhésion de premières Récupérathèques Citoyennes (hors école), il nous semblait indispensable de les accueillir en leur accordant une place de choix lors de cette 3e édition. Dès lors, elles ont été particulièrement impliquées pour une table ronde et plusieurs Ateliers ÉcoConstruction (Souplothèque, Gilbard et In Limbo), avec comme double objectif de mieux comprendre leurs activités et problématiques, et de les intégrer au sein de la Fédération.

Comme chaque année, nous avons profité de la présence de nos membres pour organiser l’Assemblée Générale. Des avancées décisives y ont été actées : nomination d’une nouvelle présidente, élaboration de pistes d’action pour assurer un avenir pérenne de la FDR aux plans humains, logistiques et financiers, etc.

Dans une éthique de zéro-déchet et de récupération, art à la racine de tout notre travail, nous voulions promouvoir et généraliser cette approche à l’ensemble de l’organisation de la ROAR. C’est pourquoi nous avons fait appel aux Gastrosophes, association qui nous ont généreusement nourris par des repas élaborés à base d’invendus. 

Nous tenions à remercier chaleureusement :
• Les Récupérathèques pour leur engagement quotidien, et particulièrement leur engouement tout au long de la ROAR.
• L’ENSAV La Cambre pour son accueil, son soutien et sa confiance.
• La Commune d’Ixelles pour son soutien matériel et financier.
• Bruxelles Environnement pour son soutien financier.
• Les étudiant·e·s ayant hébergé·e·s des participant·e·s : Lubna Behey, Alix Meuwly, Jana Di Leva, Lucie Chauvin, Thomas Gibout, Victor Stockart, Marie Courcoutelis, Lena Dumontier, Aude Kermaïdic, Besnike Saraishta, Emma Delforge, Ana Llaveria, Yue Teng.
• Le Restaurant de La Cambre pour son matériel et sa confiance.
• Les Brasseries de la Senne en tant que sponsor.
• Les Gastrosophes pour les repas du soir.
• Collectiv-a, Repair Together, In Limbo, Gilbard, Collectif Cycl.one et EggwaveWorkset pour leurs prestations aux Ateliers.
• Nos bénévoles qui ont préparé et couvert l’événement, Samuel Mecklenburg pour les photos, Esther Coillet-Matillon pour le community management, Marion Legrand pour les croquis et toute l’équipe pour leurs coups de main.
Olivier Milis : salarié de la FDR et Yoann Piccardi : stagiaire, se sont occupés de mener cette Rencontre à bien !

Livret de la Rencontre

À VOS AGENDAS

Bloquez la date ! La quatrième rencontre aura lieu du 29 octobre au 1 novembre 2022 

RARes

Les Résidences Artistiques des Récupérathèques

15 étudiants – 5 jours d’atelier – 1 technique – 1 matériau de réemploi – 1 artisan- 1 artiste – 1 vernissage – 1 table ronde – 1 exposition – 1 revue

“La culture comme vecteur social, ouvrant le dialogue entre les citoyens, les acteurs territoriaux et les créateurs en devenir.”

Objectifs :

  • Lier l’artistique et le réemploi.
  • Apprendre des techniques d’éco-conception.
  • Montrer que la création est accessible quels que soient les moyens des étudiants.
  • Diffuser des pratiques soutenables dans le monde de la création.
  • Sensibiliser un public plus large aux enjeux de la revalorisation des matériaux par le réemploi
  • Rapprocher le monde de la création aux enjeux de lien social et de circuit court dans le territoire.
  • Réduire la fracture sociale au sein des écoles d’art et dans le monde de l’art en général.

À VOS AGENDAS

Le premier workshop de la RARe aura lieu du 18 au 22 avril 2021 à Vénissieux